La journée internationale des droits des femmes, la maison de quartier des Près st Martin

20/04/2018

Le 8 mars 2018

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, les animateurs et animatrices de la maison de quartier des Près st Martin,ont élaboré et mis en place un ensemble d’activités. En effet,t rois moments forts ont été proposés aux apprenants des ateliers d’alphabétisation et à des usagers de notre Maison de Quartier.
Le programme de la journée
La matinée}

Un atelier pâtisserie « tarte aux poires Amandine »

Le midi
Un Repas partagé

Après midi
La Diffusion et échanges sur le film « FATIMA »

Durant cette journée, accueilli 25 femmes et 3 hommes ont été accueillis. Certains d’entre-eux sont inscrits aux sessions d’alphabétisations, et d’autres aux différents ateliers quotidiens de notre maison de quartier.
Le départ de cette manifestation a commencé à 10 heures par un atelier pâtisserie avec une dizaine de femmes. Quant aux 3 hommes, ils ont mis la table et confectionné une magnifique décoration pour le déjeuner.
A cet effet, chaque participant-e- avait préparé avant, et apporté un plat salé de son pays d’origine. L’occasion de le faire connaître et le faire goûter aux autres personnes. Ce déjeuner a été fortement apprécié, ceci dans une ambiance aussi conviviale que festive.
Après le repas, la projection du film " Fatima" a été suivie par un débat assuré par les animateurs de la maison de quartier. Le débat, visait notamment à encourager les participant-e-s de parler de leur vécu et de leurs souvenirs en tant que primo-arrivants. Une dizaine de femmes présentes se sont retrouvées dans ce film, qui reflète bien leur parcours avant et après leur arrivée en France. Ainsi, elles ont pu faire part de leurs difficultés dans leurs démarches administratives, leurs recherches de formation (apprentissage du français) et d’emploi. Le thème des "Femmes seules " et leur dévouement quotidien dans le domaine de l’éducation de leurs enfants a été également abordé. Tous et toutes ont trouvé le film très réaliste et très représentatif de leur parcours de vie. Enfin, l’accueil, les conseils, l’accompagnement personnalisé assurés des travailleurs sociaux , les animateurs ainsi que les bénévoles ont été fortement reconnus par toutes les personnes présentes.

Le 8 mars 2018

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, les animateurs et animatrices de la maison de quartier des Près st Martin,ont élaboré et mis en place un ensemble d’activités. En effet,t rois moments forts ont été proposés aux apprenants des ateliers d’alphabétisation et à des usagers de notre Maison de Quartier.
Le programme de la journée
La matinée}

Un atelier pâtisserie « tarte aux poires Amandine »

Le midi
Un Repas partagé

Après midi
La Diffusion et échanges sur le film « FATIMA »

Durant cette journée, accueilli 25 femmes et 3 hommes ont été accueillis. Certains d’entre-eux sont inscrits aux sessions d’alphabétisations, et d’autres aux différents ateliers quotidiens de notre maison de quartier.
Le départ de cette manifestation a commencé à 10 heures par un atelier pâtisserie avec une dizaine de femmes. Quant aux 3 hommes, ils ont mis la table et confectionné une magnifique décoration pour le déjeuner.
A cet effet, chaque participant-e- avait préparé avant, et apporté un plat salé de son pays d’origine. L’occasion de le faire connaître et le faire goûter aux autres personnes. Ce déjeuner a été fortement apprécié, ceci dans une ambiance aussi conviviale que festive.
Après le repas, la projection du film " Fatima" a été suivie par un débat assuré par les animateurs de la maison de quartier. Le débat, visait notamment à encourager les participant-e-s de parler de leur vécu et de leurs souvenirs en tant que primo-arrivants. Une dizaine de femmes présentes se sont retrouvées dans ce film, qui reflète bien leur parcours avant et après leur arrivée en France. Ainsi, elles ont pu faire part de leurs difficultés dans leurs démarches administratives, leurs recherches de formation (apprentissage du français) et d’emploi. Le thème des "Femmes seules " et leur dévouement quotidien dans le domaine de l’éducation de leurs enfants a été également abordé. Tous et toutes ont trouvé le film très réaliste et très représentatif de leur parcours de vie. Enfin, l’accueil, les conseils, l’accompagnement personnalisé assurés des travailleurs sociaux , les animateurs ainsi que les bénévoles ont été fortement reconnus par toutes les personnes présentes.