Octobre rose

30/10/2019

Octobre rose a été l’occasion de mettre en pratique toutes nos compétences acquises au cours de couture pour se mettre au service des femmes atteintes de cancer du sein. En effet, ces coussins en forme de cœur très épaté, créés par un médecin américain, sont destinés à être placés sous le bras des patientes opérées du sein tout particulièrement celles à qui on a ôté les ganglions envahis par les métastases.
Cette chirurgie, indispensable pour leur sauver la vie, entraîne beaucoup de douleurs et d’inconfort qui sont soulagés par ces coussins.
C’est en tant que femmes, toutes touchées de près et même de très près par ce cancer féminin très fréquent (1 femme sur 8) que nous apportons un peu de confort aux patientes de l’Institut Gustave Roussy (IGR) à Villejuif où l’ERI (Espace de Rencontres et d’Informations) service dédié à l’information des malades et de leur entourage, les collecte et les distribue tout au long de l’année.
En réalisant ces coussins cœurs, nous transmettons un petit peu de notre cœur à une femme malade du cancer et savons que nous apprécierions si nous étions nous-mêmes atteintes de cette maladie que quelqu’un ait pensé à nous.
Françoise, bénévole atelier couture Eole

Octobre rose a été l’occasion de mettre en pratique toutes nos compétences acquises au cours de couture pour se mettre au service des femmes atteintes de cancer du sein. En effet, ces coussins en forme de cœur très épaté, créés par un médecin américain, sont destinés à être placés sous le bras des patientes opérées du sein tout particulièrement celles à qui on a ôté les ganglions envahis par les métastases.
Cette chirurgie, indispensable pour leur sauver la vie, entraîne beaucoup de douleurs et d’inconfort qui sont soulagés par ces coussins.
C’est en tant que femmes, toutes touchées de près et même de très près par ce cancer féminin très fréquent (1 femme sur 8) que nous apportons un peu de confort aux patientes de l’Institut Gustave Roussy (IGR) à Villejuif où l’ERI (Espace de Rencontres et d’Informations) service dédié à l’information des malades et de leur entourage, les collecte et les distribue tout au long de l’année.
En réalisant ces coussins cœurs, nous transmettons un petit peu de notre cœur à une femme malade du cancer et savons que nous apprécierions si nous étions nous-mêmes atteintes de cette maladie que quelqu’un ait pensé à nous.
Françoise, bénévole atelier couture Eole